A quoi ça sert ?

Pour vous :

Alerter l’Arcep, c’est faire peser votre expérience d’utilisateur dans la régulation du marché par l’Etat, pour inciter les opérateurs à améliorer leurs services et à développer leurs réseaux. C’est aussi obtenir des conseils adaptés à votre situation, à l’issue de votre parcours sur la plateforme d’alerte.

Attention, l’Arcep n’est pas en charge du règlement des litiges individuels entre utilisateurs et opérateurs, qui relève notamment du champ de compétence de la DGCCRF (https://www.economie.gouv.fr/dgccrf)

Pour l’Arcep :

Recueillir vos alertes permet à l’Arcep de suivre en temps réel les difficultés rencontrées par les utilisateurs, d’identifier les dysfonctionnements, et de pouvoir mesurer leur ampleur par le nombre d’alertes déposées. Elle peut ainsi, être plus efficace dans ses actions de régulation.